Les conséquences du Brexit sur l’équilibre de l’Union européenne

Après le référendum du 23 juin 2016, 51,9 % des Britanniques ont voté pour le retrait de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. Reporté à plusieurs reprises, le retrait définitif du Royaume-Uni du marché unique et de l’union douanière de l’UE a finalement commencé le 1er janvier 2021. Nous verrons l’impact sur les plans économiques et géopolitiques.

Pourquoi le Royaume-Uni a quitté l’UE ?

Bien conscient des conséquences du Brexit sur l’UE, le Royaume-Uni a quand même voté pour la séparation pour plusieurs raisons. La première est la capacité de contrôler l’immigration, dont la moitié provient de l’Union européenne. De plus, ils sont fiers de leur souveraineté nationale et espèrent la restaurer. En outre, les crises économiques et financières successives de la zone euro, reflétées par les milliards d’euros subventionnés à la Grèce depuis 2010, sont l’une de ces raisons. Par ailleurs, les petites et moyennes entreprises n’ont pas suffisamment de liberté pour fonctionner, elles veulent donc se débarrasser du contrôle de Bruxelles. L’une des principales raisons est que les Britanniques souhaitent que Londres rétablisse son siège à l’Organisation mondiale du commerce afin d’échanger librement avec le monde.

Les conséquences sur le plan économique

Diminué de 66 millions d’habitants dont le PIB est classé deuxième en Europe et l’enregistrement d’un manque à gagner de 60 milliards d’euros pour le plan budgétaire 2021-2027. De même, sans Londres, la plus grande place financière d’Europe, où transitent plus de 40 % des transactions monétaires mondiales ; ce sont les conséquences du Brexit sur l’UE.

Après l’entrée en vigueur du Brexit le 1er janvier 2021, il y a eu un impact immédiat. Par exemple, l’exportation de fruits de mer écossais vers le nord de la France a été suspendue en raison des délais de livraison prolongés dus aux certificats sanitaires et autres documents de déclaration en douane requis par le Brexit. En outre, le marché numérique a été complètement rompu entre le Royaume-Uni et l’UE. 

Les conséquences sur le plan géopolitique

Parmi les conséquences du Brexit sur l’UE est l’absence d’un membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU. Les plans militaires, stratégiques et politiques de l’UE seront affectés par ce départ, surtout au niveau des relations avec les grandes puissances. La politique d’intégration européenne se verra secouée, car l’exemple du Royaume-Uni va faire réfléchir plus d’un membre.

Liberté des mœurs et condition des femmes en Iran
Réforme des retraites : en quoi consiste la retraite à points ?